Pourquoi est-ce que ma façade se fissure ?

Smiley face

Cela vient souvent des fondations. Qu'elles soient en pierre, en béton ou en bois traité, elles ont pour but de soutenir le bâtiment, de résister aux poussées latérales ainsi qu'aux mouvements du terrain occasionnés par le gel et le dégel. Les fondations doivent aussi empêcher les infiltrations d'eau et de gaz souterrains. Il y a d'autres raisons possibles à la fissuration comme la déformation contrariée de matériaux différents juxtaposés, mais les principales causes sont les suivantes :

Malfaçons de la construction

Si le constructeur a mal pris en compte les spécificités du sol, ou n'a pas réalisé de fondations assez profondes, ou encore n'a pas mis suffisamment de chainages et raidisseurs dans le mur, cela se traduira par la fissuration des murs.

Infiltration d'eau

S'il y a une fuite en toiture, ou bien que la façade fût mal isolée, l'eau de pluie peut s'infiltrer dans les murs. Il suffira alors de quelques cycles de gel et dégel pour que des fissures balafrent la façade.

Sol instable

Si le constructeur n'a pas étudié et respecté les contraintes de sol, cela peut provoquer des fissures actives. Les remblais, l'argile, les terrains inondables, rendent le sol légèrement mouvant, provoquant des tensions sur le bâtiment.

Traitement des fissures actives

Les fissures actives sont un réel problème à ne pas prendre à la légère. Elles peuvent provoquer infiltration et humidité. Si vous n'agissez pas, la situation peut s'aggraver fortement avec le temps. Elles peuvent même mettre en péril votre bâtiment et porter atteinte à sa solidité.

Qu'est-ce qu'une fissure active ?

Les fissures actives ne sont pas stables et grandissent avec le temps. Quand une fissure est découverte, il faut en mesurer la largeur avec un témoin de fissure et vérifier, l'année suivante, s'il y a progression.

Les fissures apparaissent généralement aux points singuliers :

  • • Nez-de-dalles et refends
  • • Balcons et loggias
  • • Jonctions avec surfaces horizontales
  • • Acrotères : au-dessus de la toiture/terrasse (garde-corps, rebords)
  • • Armature métallique du mur
  • • Conduit de cheminée
  • • Casquettes

Comment traiter les fissures actives ?

Grillage anti-fissures

Le meilleur traitement contre les fissures actives de plus de 0,2 mm est de :

  • • Brosser et gratter pour éliminer les salissures et parties pulvérulentes/non-adhérentes
  • • Ouvrir la fissure en V avec le triangle
  • • Brosser la fissure ouverte
  • • Laisser sécher
  • • Garnir de mastic élastomère (joint souple)
  • • Poser une armature, un calicot ou un galon
  • • Noyer le calicot dans le revêtement
  • • Appliquer du revêtement classe I4 adapté au support

Traitement des fissures passives ou inertes

Les fissures passives sont moins alarmantes mais nécessitent un traitement à partir d'une certaine largeur pour éviter les problèmes d'isolation.

Qu'est-ce qu'une fissure inerte ?

Aussi appelée fissure passive, c'est une fissure qui s'est stabilisée et ne grandit plus. Après la construction d'une maison sur un sol argileux, il n'est pas rare que la rétractation soudaine du terrain provoque des fissures, par exemple sous les fenêtres. Ces fissures se stabilisent généralement après un ou deux ans.

Comment traiter les fissures inertes ?

Les Fissures inertes jusqu'à 0,5 mm peuvent être laissées sans réparation et camouflées. Il suffit de les traiter avec un revêtement de classe I1 jusqu'à 0,2 mm, I2 jusqu'à 0,5 mm.

Le meilleur traitement consiste à :

  • • Brosser et gratter pour éliminer salissures et parties pulvérulents/non-adhérentes
  • • Ouvrir la fissure en V avec le triangle
  • • Brosser la fissure ouverte
  • • Appliquer un fixateur
  • • Reboucher avec un mastic souple d'extérieur
  • • Recouvrir avec un revêtement de façade adapté aux fissures.