Avant d'entamer un ravalement de façades, il y a des étapes importantes à mettre en place. Cela vous permettra d'effectuer un travail propre et soigné.

Il est primordial de procéder par étapes.

Nettoyage façade en briques
Nettoyage façade haute pression

Faire un diagnostic de façade

Il s'agit de faire un constat de l'état général de la façade avant son ravalement. Il va falloir repérer les fissures, les salissures et un éventuel problème d'humidité. Cela va permettre de bien identifier les travaux à réaliser sur la façade.

Pour cela il faudra effectuer des tests sur la façade pour connaitre l'état d'usure du film actuel.

Si celui-ci n'est pas trop abîmé il peut être conservé. Les tests à réaliser sont :

  • → Tout d'abord son adhérence
  • → Puis sa sensibilité à l'humidité
  • → Et pour finir effectuer le test du farinage. Ce dernier test consiste à passer un chiffon de couleur sombre sur le support sec. Si le chiffon se couvre de résidus venant du revêtement, c'est que celui-ci ne peut être peint dans ces conditions. Le revêtement doit être changé.
  • → Un autre point à ne pas négliger : Il va falloir déterminer quel est le revêtement mis en place sur la façade.

Tous ces tests sont obligatoirement réalisés par un professionnel afin d'en assurer la fiabilité.

Le diagnostic de façade ayant été effectué, les formalités auprès de la mairie faites, les préparatifs de la rénovation peuvent débuter.

La préparation du chantier pour le ravalement de façade

Installation d'un échafaudage

Qu'il s'agisse d'un petit immeuble ou d'une maison individuelle, la mise en place d'un échafaudage est obligatoire lorsqu'il s'agit d'entreprendre un ravalement de façade. Il va permettre d'atteindre toutes les hauteurs du logement en travaux et cela en toute sécurité. L'échafaudage doit être aux normes et assurer une sécurité maximale aux personnes qui vont y accéder. Mais également aux piétons qui peuvent circuler aux abords de l'échafaudage. Il est bien évidement fortement déconseillé d'utiliser une simple échelle pour des raisons de sécurité évidentes.

Protection des menuiseries

Le masquage de certaines parties du logement est préconisé afin de le protéger des salissures.

Si vous n'avez pas l'intention de changer vos menuiseries, il va falloir les protéger pendant le ravalement. Il est recommandé de garder les volets fermés. Il va falloir les protéger en utilisant un film étanche que l'on nomme du film polyane. Présenté sous forme de rouleau de différentes épaisseurs, ce matériau est très résistant et ne peut pas s'enflammer.
Il est aussi très facile d'utilisation. Il faut simplement le poser sur une surface plane et propre et le faire adhérer au support à l'aide d'un ruban adhésif pour extérieur. Retirer le film dès la fin des travaux afin de ne pas laisser de trace sur la menuiserie.

Nettoyage ou décapage de la façade

Cette étape est indispensable afin d'assurer une bonne tenue au futur revêtement. La technique de nettoyage utilisée est en fonction de l'état actuel de votre façade, du matériau utilisé et du budget prévu.

Plusieurs techniques sont possibles :

  • → Le nettoyage haute pression
  • → Le nettoyage chimique
  • → Le peeling
  • → Le ponçage
  • → La nébulisation
  • → Le sablage
  • → Le gommage
  • → L'hydrogommage

Lorsque toutes ces conditions sont bien remplies il est temps d'attaquer le plus gros du chantier : le ravalement de la façade en lui-même. L'application du revêtement convenant le mieux à l'aspect que vous souhaitez donner à votre logement sera suivie de la pose d'un enduit.

Les finitions devant être soignées car elles apportent la dernière touche à votre ravalement de façades.

La rénovation de la façade étant faite il ne restera plus qu'à démonter avec précaution l'échafaudage.