Après avoir réalisé les différentes étapes de préparation du ravalement de façade, voici venu le moment de la finition.

Cette étape se doit d'être faite avec soin et par un professionnel afin que le rendu de votre façade soit parfait.

Mais quelle finition choisir ? Quels critères faut-il prendre en compte ?

Décoration de façade
Finition de façade

Les enduits de façade

Ce type de produit doit être esthétique et avoir un aspect final qui soit en accord avec l'environnement. L'enduit doit imperméabiliser la façade mais aussi la laisser respirer, la protéger contre les intempéries et l'isoler. Il se pose sur de la brique, de la pierre et du béton.

Les crépis

Les crépis se retrouvent sur beaucoup de maison, certainement en raison de ses 2 critères principaux :

  • → Ils décorent votre logement.
  • → Ils protègent votre façade.

Le crépi se pose sur un mur en béton, en brique et en ciment. Un enduit aura été posé au préalable et le crépi viendra ensuite en tant que produit de finition.

Les peintures extérieures pour la façade

C'est sur un enduit parfaitement sec que l'on pose la peinture. L'intérêt principal d'opter pour une peinture extérieure reste l'aspect esthétique. Mais également la large gamme de teintes décoratives qu'elle offre et son adaptation à toutes les configurations d'une façade. Pour un rendu final parfait, Il est conseillé d'utiliser la peinture sur une surface lisse et sans défaut.

Au moment du choix du revêtement de façade

Décoration et finition

Le revêtement que vous aurez choisi peut présenter, en plus de son aspect décoratif, une protection supplémentaire.

Bien évidement au moment de sélectionner la finition qui convient le mieux à votre façade il faudra que vous preniez en considération les contraintes de couleurs qui existent dans votre ville. Une fois encore et comme nous avons pu le voir tout au long de la procédure du ravalement de façades, des normes légales doivent être respectées.

Et comme cela est déjà le cas pour de nombreux produits du bâtiment, il existe un système de classification Européen des revêtements de façades : EVWA.

Celui-ci tente à remplacer le système français actuel classé selon une norme D (comme décoration). C'est pourtant la classification qui va de D1 à D3 et dont les critères sont les suivants qui nous intéresse :

Revêtement Classe D1

Elle concerne les produits hydrofuges qui permettent aux parements de conserver leur aspect d'origine. Cette gamme de produits se présente dans une texture transparente, semi-opaque ou opaque. Ces produits permettent de colorer les lasures, leur apportant un meilleur rendu.

Revêtement Classe D2

Elle concerne les peintures à film mince que l'on utilise en tant que peinture décorative. Tout en protégeant le revêtement, elles ont des propriétés fongicides, anti-encrassement, ainsi qu'une résistance aux UV.

Revêtement Classe D3

Il s'agit dans cette classe-ci, de finition pouvant aller de semi-épaisse à épaisse. Selon la finition choisie, cette particularité permet d'apporter une modification du support. Comme, par exemple, masquer le faïençage et les microfissures.

Afin de faciliter l'adhérence de la couche de finition, il faudra utiliser une couche d'impression.

Les couches d'impressions

  • → Impression fixante : Si les fonds sont poudreux, fragiles. Elle va contribue au durcissement et à la fixation de la surface.
  • → Impression isolante : Permet de rendre l'application de la finition possible même en cas d'incompatibilité évitant au reste de tâches de contaminer la finition en réapparaissant.
  • → Impression hydrofuge : son utilisation va empêcher la pénétration de l'eau par effet de ruissellement.
  • → Impression régulatrice : Au moment d'appliquer la couche de finition, si le fond est très poreux, celui-ci atténuera l'effet poreux et permettra l'application de la finition.